En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo ESCAPADE

Projet ANR Escapade

Tâche 4 : Expérimentations et collecte de données

L'objectif de cette tâche est d'obtenir et de collecter des données.

Objectifs :

Pour alimenter et vérifier les modèles sur un site donné, il est nécessaire de disposer de variables d’entrée et paramètres nécessaires au fonctionnement du modèle et de variables permettant d’évaluer les modèles ou l’un ou l’autre de ses sous-modèles sur des sites expérimentaux aux échelles pertinentes. L’objectif de la tâche 4 est de définir les données pertinentes et leurs protocoles d’acquisition, d’acquérir ces données et de les intégrer dans la base de données du projet (Tâche 5).

Méthode :

Les données servant à l’évaluation et à l’amélioration des modèles de paysage seront collectées sur trois sites complémentaires couvrant un gradient de densité des activités d’élevage et un gradient climatique, avec également une gamme d’espaces naturels contigus aux espaces agricoles, où pourraient s’exprimer des impacts de l’azote.

  • Kervidy-Naizin (KN) : bassin versant dans une zone d’élevage intensif avec de forts excédents d’Nr, climat océanique ; suivi hydrologique et des pratiques depuis 1992 ;
  • Orgeval (OR) : bassin versant en zone de cultures à l’est de Paris, en climat semi-océanique, suivi depuis 1962 par Irstea ;
  • Auradé (AU) : bassin versant agricole en Midi-Pyrénées sur substratum imperméable, à climat océanique, mais caractérisé par une très forte évapotranspiration imprimant une forte contrainte hydrique ; début du suivi en 1982.

Ces sites font tous partie de systèmes d’observation des surfaces continentales où de longues séries de données ont été acquises en suivant des procédures qualité et archivées sur des bases de données. La priorité sera de compléter les sites pour les mesures qui ne sont pas encore disponibles. Les enquêtes d’exploitation et les mesures d’évaluation des modèles (voir Tâche 4.3) seront faites sur deux années culturales complètes, à partir de l’automne 2013.
De plus, trois expérimentations spécifiques seront mises en place pour compléter les connaissances sur des processus spécifiques encore mal documentés à l’échelle du paysage :

  • Influence du fonctionnement hydrique des sols et du drainage sur les émissions directes et indirectes de N2O (SOLS, site OS²)
  • Suivi par télédétection de l’usage des sols et de l’évolution de l’indice foliaire pour évaluer la capacité des modèles d’écosystèmes, inclus dans le modèle de paysage, à simuler la dynamique de croissance des cultures (Cesbio, site AU)
  • Analyse des flux d’azote à l’interface entre zones agricoles et forestières (BEF, site OR).

Responsable T4 : Pierre Cellier (EGC)      

Participants : SAS, FIRE-Irstea-Sisyphe, Ecolab, SOLS, EGC, Cesbio, BEF                  

Durée : M1-M45

Tâche 4.1. Conception des protocoles expérimentaux du projet

L'objectif de cette sous-tâche consiste à concevoir des protocoles expérimentaux.
Lire la suite

Tâche 4.2. Équipement des sites pour la partie atmosphérique

L'objectif de cette sous-tâche est d'équiper les sites pour la partie atmosphérique.
Lire la suite

Tâche 4.3. Collecte de données et préparation pour la base de données commune

L'objectif est de collecter les données et de les intégrer dans la base de données commune.
Lire la suite

Biographie de P Cellier

Télécharger le CV de P Cellier
Lire la suite