En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo ESCAPADE

Projet ANR Escapade

Tâche 3 : Utilisation des connaissances acquises sur les processus de la cascade de l’azote dans les paysages pour la modélisation et la gestion de l’azote à l’échelle de territoires plus vastes

L’objectif de cette tâche est de travailler à l'échelle de territoires plus vastes.

Objectif :

L’enjeu de cette tâche est de changer d’échelle (et donc d’outils) dans la description du paysage et dans la prise en compte de son effet sur les transferts atmosphériques et hydriques. Il est illusoire, lorsque l’on s’adresse à l’échelle de territoires de plusieurs centaines, voire milliers de km², de vouloir décrire le paysage de manière exhaustive comme un ensemble d’éléments dont chacun joue un rôle fonctionnel bien identifié et localisé. Il s’agira alors plutôt de définir des « patterns » paysagers, c'est-à-dire des motifs d’agencement de ces éléments dont la répétition définit le paysage d’un territoire. Cette description synthétique du paysage pourra alors être incorporée dans les modèles existants des transferts d’azote à l’échelle territoriale, en y transférant les connaissances acquises dans la tâche 2 sur le lien entre les pertes environnementales d’azote et les couples pratiques agricoles/structure paysagère.

Méthodes : Pour répondre à cet enjeu, il conviendra :

  • d’identifier les patterns paysagers pertinents pour leur rôle dans les transferts d’azote et d’identifier leurs effets macroscopiques en termes de cascade de l’azote
  • d’établir, découlant de cette réflexion, une typologie fonctionnelle des structures paysagères et de mettre au point une approche qui permette de reconnaître ces types de paysages dans de grands territoires régionaux à partir d’informations disponibles à ces échelles (MNT, images satellites, ou autres bases de données)
  • d’utiliser cette approche pour améliorer la capacité des outils de modélisation des transferts d’azote à l’échelle territoriale ou régionale, à prendre en compte les processus paysagers, tant dans le cas des modèles de transfert atmosphérique que dans celui des modèles de transfert dans le réseau hydrographique
  • de tester ces différentes approches sur des territoires de taille nettement supérieure à celle des sites étudiés dans la tâche 2, mais pouvant les inclure.

Responsable T3 : Gilles Billen (FIRE)   

Participants : FIRE-Sisyphe, ASTER, EGC, SAS, EcoLab, LISA                    

Durée : M1-M48

Biographie de G Billen

Télécharger le CV de G Billen
Lire la suite

Tâche 3.1. Typologie des paysages

L'objectif est d'établir une typologie fonctionnelle des structures paysagères vis-à-vis de la cascade de l’azote.
Lire la suite

Tâche 3.2. Prise en compte des processus paysagers dans la modélisation des transferts d’azote à l’échelle territoriale ou régionale

La sous-tâche 3.2 est articulée en 3 sous-actions.
Lire la suite