En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo ESCAPADE

Projet ANR Escapade

Objectifs

Le problème du temps de réponse des flux hydrogéochimiques aux forçages, au sein des agro-hydrosystèmes (i.e. les hydrosystèmes sous influence de l’activité agricole), est la question centrale de l’observatoire de recherche en environnement.

Le problème du temps de réponse des flux hydrogéochimiques aux forçages, au sein des agro-hydrosystèmes (i.e. les hydrosystèmes sous influence de l’activité agricole), est la question centrale de l’observatoire de recherche en environnement.
Ces agro-hydrosystèmes sont soumis à deux types de forçages :

  • l'activité agricole du territoire considéré, qui induit, d’une part, des évolutions de structures spatiales et forçages internes (e.g. modification des parcelles, des bordures de champ, de la répartition spatiale, des activités au sein de l’espace rural, de la transformation de zones humides) ; et d’autre part, des modifications de flux entrants, qu’ils soient hydriques (irrigation), ou minéraux et organo-minéraux (e.g. fertilisants, biocides)
  • le forçage climatique qui présente deux aspects : une forte variabilité à court terme et des évolutions à long terme, naturelles ou non, dans le cadre des changements globaux.